Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2013

Chávez est mort !

C’était il y a maintenant un peu plus de quatre heures, suite à un après-midi studieux à la faculté de médecine de Maracaibo où j’ai pu enfin avoir une connexion wifi correcte, que j’ai appris la nouvelle. Celle que tout le monde attendait sans plus vraiment y croire… El Comandante Hugo Chávez est mort.

Un jour historique ici au Venezuela. La population est divisée, partagée entre les pro-chavistes et les anti-chavistes. Depuis un mois que je suis dans ce pays, j’ai pu recueillir les avis de nombreuses personnes, des deux camps, et je dois dire que je reste encore indécise sur l’homme qu’il était. Néanmoins, je n’en parlerai pas dans ce blog, vous comprendrez aisément pourquoi.

Depuis vendredi, je suis chez des amis, dans une partie de la ville très sûre. Donc je ne crains rien. Ma cheville n’est pas encore tout à fait guérie, c’est pourquoi j’ai décidé de prolonger mon séjour chez ces gens d’une grande générosité. Une fois encore, le Venezuela ne m’aura montré que son côté le plus beau. Je reste persuadée que c’est un pays magnifique et qu’il est beaucoup moins terrifiant de l’idée que s’en fait la France.

Les rues autour de moi sont relativement calmes. J’ai pu entendre quelques klaxons, casseroles, pétards (ou était-ce des coups de feu…?) mais depuis que la nuit est tombée, ce sont les infos, nationales et régionales, qui tournent en boucles sur l’écran de ma télé. Mes hôtes se sont pliés à la valse des appels téléphoniques une bonne partie de la soirée. On a diné à la lampe électrique, comme hier soir, à cause d’une coupure de courant qui a duré deux heures.

Un rassemblement est prévu demain matin sur la place Bolivar mais ne comptez pas sur moi pour m’y rendre ! Je continue ma propre bataille : la guérison de mon entorse le plus rapidement possible, pour pouvoir continuer ma route et me rendre de l’autre côté de la frontière, en Colombie, à Santa Marta oú je pourrai profiter de ses superbes plages.

Hier, j’ai eu une révélation. Je ne comprenais pas pourquoi j’avais eu cette satanée entorse alors que les conditions de mon voyage étaient plus qu’excellentes ; je n’avais pris aucun risque et pourtant c’était arrivé. Et en y réfléchissant plus attentivement, j’ai fini par me dire que c’était parce que je devais rester là une semaine de plus. Le destin en avait décidé ainsi. Et aujourd’hui, j’en ai eu la confirmation ! Si je n’avais pas eu cette entorse, je serais déjà en Colombie et je n’aurais pas pu vivre ce moment important avec les vénézuéliens, peuple avec qui je vis depuis maintenant un mois et dont j’ai pu ressentir toutes les inquiétudes. J’en suis très contente et depuis que j’ai compris, j’accepte beaucoup mieux mon sort. Je n’ai pas à me plaindre car ici on me chouchoute comme une princesse.

De plus, je peux poursuivre, avec les moyens du bord (si j’ose m’exprimer ainsi), mon observation éthologique puisque, là où je suis, habite une incroyable chienne, une incroyable louve devrais-je dire ! En effet, c’est une sorte de husky avec de magnifiques yeux bleus et une fourrure de loup gris.  Elle s’appelle Moli et porte avec une audace incroyable ses 18 printemps (126 ans en version humaine !). Elle est encore drôlement bien vaillante. Je l’avais déjà vu il y a dix ans lorsque j’étais venue la première fois mais je ne pensais à aucun moment la revoir un jour… Elle est pourtant bien là. Je me demande toujours comment elle fait pour tenir le coup avec son épaisse fourrure et la chaleur qu’il fait ici à Maracaibo (considérée comme la ville la plus chaude du pays avec ses températures entre 35 et 45 degrès). Elle a l’air de s’y être accoutumée pourtant. Je suis ravie de pouvoir encore la câliner et je l’observe avec un regard plein d’admiration.

L’enterrement de Chávez semble être programmé pour vendredi. On verra ce qu’il se passera d’ici là. En attendant, ne vous inquiétez pas, le chaos n’est pas prêt d’arrivé. Le Venezuela est un pays civilisé, au moins autant que la France, c’est vous dire…! 😉

(Et la suite de mes aventures illustrées est pour bientôt ! Cela met plus de temps que prévu à cause d’un problème de connection wifi)

Publicités

Read Full Post »

Arrivee a Maracaibo

Un petit coucou de Maracaibo, ou je suis arrivee hier soir apres 23h de bus. Apres avoir dit au revoir a mes amis de Ciudad Bolivar, j’ai traverse tout le pays d’est en ouest ! Heureusement, les bus sont tres confortables et j’avais une bonne place pour allonger ma jambe. Ma cheville ne m’a relativement pas fait trop souffrir. Et j’avais un voisin tres sympa.

Mon sejour du debut de semaine dans le delta de l’orenoque est passe comme un reve… Un petit paradis dans un campement tout droit sorti d’un monde imaginaire, en plein coeur de la foret avec ses milliers de sons qui l’accompagnent. J’ai vu d’innombrables animaux, mais je vous raconterai tout ca bientot.

Je suis actuellement chez les parents d’une amie qui m’accueillent pour quelques jours. Je n’ai pas encore pu avoir de connexion internet sur mon ordinateur mais je vais essayer de resoudre le probleme des aujourd’hui et je vous envoie la suite de mes aventures au plus vite ! Et cette fois, vous pourrez enfin voir les photos et les videos qui l’accompagnent 😉

 

Read Full Post »